Analyse des pratiques musicales

Elle mène des recherches sur les œuvres et pratiques musicales savantes qui constituent le cœur de l'activité de l'Ircam : composition, interprétation.

Pour ce faire, l'équipe développe une musicologie empirique et technologique qui vise à décrire (et éventuellement à modifier) des savoirs extérieurs à l'analyste, grâce à des méthodes originales de constitution des données. Il s'agit de rendre compte des phénomènes considérés sans les réduire a priori à leur structuration apparente (procédures formalisables, information textuelle), mais au contraire en les abordant en tant que complexités dynamiques, créatrices, situées, sociales et culturelles.

Cela s'applique aussi bien à l'étude d'activités et situations contemporaines (par exemple travail de l'interprète à domicile, en répétition, en concert ; composition d'une œuvre utilisant l'informatique musicale ; réalisation d'une analyse musicale multimédia à vocation pédagogique ; etc.) qu'à l'étude de pratiques passées. Les différents projets que nous menons présentent des configurations interdisciplinaires, technologiques et sociales très diverses en fonction des objets d'étude. Ainsi, l'étude de l'activité de composition de Philippe Leroux à l'Ircam entre 2001 et 2006, a-t-elle demandé un croisement entre génétique textuelle et anthropologie cognitive ; elle coïncidait et interférait avec l'élaboration d'une nouvelle œuvre par le compositeur ; enfin, elle s'est effectuée en relation avec la conception d'une documentation hypermédia sur le processus créateur et la façon dont le compositeur écoute son œuvre. Ou encore : l'étude « analyse musicale » en France (fin XIXe, début XXe) a supposé la mise en relation d'une enquête micro-historique sur les conditions d'écriture et de réception de ces textes, avec une généalogie critique des procédures de segmentation et de mise en tableau aux XIXe et XXe siècles ; elle a débouché sur la conception d'un outil informatique d'aide à l'analyse musicale.

Ces travaux sont diffusés par des publications et colloques au sein des différentes communautés scientifiques concernées (principalement la musicologie historique, l'analyse musicale, l'ergonomie cognitive, la sociologie, la critique génétique et l'informatique musicale) ; ils font aussi l'objet d'autres formes de dissémination (conception d'outils informatiques et de documents hypermédias, courts-métrages documentaires, enseignement et conférences, etc.).

Principales thématiques

Analyse de la composition ; Analyse de l’interprétation ; Pratiques d’écoute contemporaines ; Pratiques d’écoute et d’analyse musicale : approche historique ; Musicologie & sciences humaines/travaux de synthèse ; Outils de publication multimédia pour la musicologie.

Site internet de l'équipe

  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa
  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa
  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa
  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa
  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa
  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa
  • © Philippe Barbosa
    © Philippe Barbosa


Domaines de recherche et projets associés

Projets nationaux et européens

Gemme

Geste musical : modèles et expériences

MuTeC

Musicologie des techniques de composition contemporaines

Wave

Web audio : édition/visualisation


Domaines de compétences

Histoire de la musique et de la musicologie, esthétique, analyse musicale, ergonomie cognitive, ingénierie multimédia.