Garth Paine

person

Future Perfect: installation et performance 3D audiovisuelle immersive
En collaboration avec l’équipe Espaces acoustiques et cognitifs de l’Ircam-STMS et le ZKM.

Future Perfect est une performance audiovisuelle immersive 3D, présentée lors d’un concert au ZKM, ainsi qu’une installation développée par Garth Paine reposant sur le son 3D synchrone à la réalité virtuelle se présentant comme œuvre musicale et visuelle en réalité virtuelle pour smartphone.Le projet propose une expérience personnelle explorant le lien entre la réalité virtuelle, prise comme format de documentation pour la recherche environnementale et l’archivage de la nature (avec l’idée que la « nature » ainsi connue de nos jours n’existera qu’à travers les archives de la réalité virtuelle), et la notion même de « virtuel » prise comme un monde imaginaire hyperréel véhiculé par une médiation technologique. La résidence à l’Ircam sera consacrée au développement d’un mapping entre l’interaction du public, vu comme une foule munie de smartphones, et les techniques interactives de spatialisation. Celle du ZKM sera en revanche concentrée sur la composition d’une œuvre musicale qui sera interprétée dans le Klangdom. Elle utilisera les enregistrements de terrain rassemblés à Paris et à Karlsruhe, créant ainsi une expérience d’écoute immersive et envoûtante. Il sera fourni au public des dispositifs VR HMD pour leurs smartphones, qui générera l’environnement visuel de l’œuvre au sein du Klangdom. Ajoutés à cela le dispositif de haut-parleurs du Klangdom, la projection d’images incluant des scènes environnementales (représentant des sanctuaires naturels que l’on trouve dans ces deux villes), un monde VR à 360 degrés, la performance sera perçue par le public non pas depuis un point de vue fixe mais, tout au contraire, comme de multiples voyages personnels à travers l’œuvre multipliant les perspectives d’écoute et de lecture.

Biographie

Garth Paine est professeur de son numérique et de médias interactifs à la School of Arts Media and Engineering and Digital Culture de l’université d’État de l’Arizona.Garth Paine a créé des environnements interactifs où le public, par sa présence et son comportement, génère le paysage sonore. Il a composé plusieurs œuvres pour la danse générées par captation vidéo et biodétection en temps réel. Il reçoit un Green Room Award pour créativité exceptionnelle pour son œuvre Escape Velocity (Company in Space), et a été finaliste pour la meilleure partition pour danse contemporaine en 2014.Son travail a été présenté dans le monde entier et, plus récemment, ont été présentées en Australie, aux États-Unis, en Corée et en Europe des performances pour percussion et live électronique, pour instruments à métaux résonnants, pour suivi de mouvements dansés ou pour robots jouant de bols tibétains chantants. L’étendue de sa pratique musicale s’exprime à travers sa recherche sonore traitée comme matériau.Garth Paine a fondé et dirigé le Virtual, Interactive, Performance Research environment (VIPRe). Il est considéré comme un innovateur dans le domaine de l’interaction de la musique expérimentale et son interprétation. Son parcours d’étude s’étend de la direction de la Taxonomy of Interfaces for Electronic Music performance (TIEM), des projets avec McGill et le EMF comme partenaires, la production d’une base de données en ligne pour le NIME, des articles sur l’interaction et la somatique. Sa présentation au keynote du NIME 2016 a esquissé un cadre pour la conception d’instruments numériques.

Liens