José Miguel Fernandez

person

Vers un système unifié d’interaction et de synchronisation en composition électroacoustique et mixte : partitions électroniques centralisées
Sous la direction de Jean-Louis Giavitto (CNRS - Ircam) et Pierre Couprie (Sorbonne Université – IreMus)

José Miguel Fernández  a étudié  la musique et la composition à l’université du Chili et au Laboratoire de recherche et de production musicale (LIPM) de Buenos Aires, Argentine. Il suit ensuite les cours de composition au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon et participe au Cursus de composition de l’Ircam.

Il compose des œuvres de musique instrumentale, électroacoustiques et mixtes. Ses œuvres sont créées en Amériques, Europe, Asie et Océanie, et il réalise des concerts de musique mixte et électroacoustique dans plusieurs festivals.

Il a été sélectionné au concours international de musiques électroacoustiques de Bourges (2000) et il est lauréat des concours internationaux de composition Grame-EOC de Lyon (2008) et Giga Hertz Award du ZKM/EXPERIMENTALSTUDIO en Allemagne (2010). En 2014 il a été sélectionnée par l'Ircam pour suivre le programme de résidence en recherche artistique sur l'interaction en musiques mixtes. Il est actuellement doctorant du Doctorat de musique : recherche en composition, organisé en collaboration par Sorbonne Université, l’UPMC et l'Ircam.

Son projet de recherche se concentre principalement sur l’écriture de l’électronique et la recherche de nouveaux outils pour la création en musiques mixtes et électroacoustiques.

Parallèlement à son activité de compositeur, il travaille sur divers projets pédagogiques et de création en lien avec l’informatique musicale.

Courriel : jose.miguel.fernandez (at) ircam.fr

Téléchargements