François-Xavier Féron

Titulaire d’un master en acoustique musicale et d’un doctorat en musicologie (Sorbonne Université), je m’intéresse aux pratiques musicales des XX et XXIe siècles dans une perspective interdisciplinaire. Mes recherches portent sur les processus de création musicale, l’impact des outils technologiques dans l’élaboration de nouveaux langages, le travail des interprètes dans le champ des musiques mixtes et acousmatiques, l’exploration artistique des illusions auditives et des figures de spatialisation. Parmi les compositeurs qui sont au cœur de mes travaux figurent, entre autres, Gérard Grisey, Giacinto Scelsi, Stefano Gervasoni, Helmut Lachenmann, Jesper Nordin ou John Zorn.


 C'est en 2013 que j’ai intégré le CNRS en tant que chargé de recherche. Après avoir travaillé au sein du Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique et du Studio de Création et de Recherche en Informatique et Musiques Expérimentales (LaBRI-SCRIME, Université de Bordeaux), j’ai rejoint en 2018 l’équipe Analyse des Pratiques Musicales du laboratoire Sciences et technologies de la musique et du son (STMS, CNRS – Ircam – Sorbonne Université). En tant que membre du Centre for Interdisciplinary Research in Music Media and Technology (CIRMMT) et membre du comité scientifique de la revue Circuit – Musiques contemporaines, je collabore étroitement avec plusieurs chercheurs basés à Montréal, notamment  Catherine Guastavino (Université McGill) et Guillaume Boutard (Université de Montréal). Depuis 2019, je co-dirige avec Alain Bonardi la base de données Analyse qui vise à documenter les œuvres du répertoire de l’Ircam.

Email : Francois-Xavier.Feron (at) ircam.fr