Recherche
Séminaire

Séminaire Musique, Science, Technologie

Nouveaux objets et nouvelles sources pour les sound studies
ven 8 juin,
14h00- 18h00
Ircam
salle Shannon

En entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Les récents travaux menés à la croisée de la musique, de la science et des soundstudies ont montré l’intérêt d’envisager la musique au prisme de l’histoire des sciences et technologies et, réciproquement, la pertinence de la musique comme objet d’étude pour la recherche dans ce domaine. Jusqu’à maintenant, les travaux sur ces questions se sont principalement concentrés sur l’Allemagne, l’Angleterre et les États-Unis – reflet de l’engouement inégal suscité par les sound studies selon les traditions académiques. Or le traitement des sujets à des échelles locales ou nationales tend à occulter l’importance cruciale de phénomènes transnationaux à l’œuvre dans les rapports entre musique, science et technologie à l’époque contemporaine, dont l’étude appelle de nouvelles approches, fondées sur la prise en compte des circulations de connaissances, d’actrices et d’acteurs, et d’objets à une échelle globale. À partir de la mise en lumière de nouvelles sources, notamment françaises, ce séminaire vise à un tel renouvellement de perspective.

C’est à partir d’objets – instruments de musique, enregistreurs, manuels de science, outils de mesure etc. – que l’on entreprendra de reconstituer des relations méconnues entre musique, science et technologie. En suivant leur trace, les intervenant·e·s seront amené·e·s à explorer de multiples espaces, disciplines et mondes sociaux : laboratoires scientifiques, ateliers de créateurs et de facteurs d’instruments, églises, salles de concert, studios d’enregistrement etc. Chaque présentation offrira aussi des réflexions sur les sources et méthodes disponibles pour de futurs travaux dédiés à l’étude croisée de la musique, du son et des sciences et techniques. Ce faisant, le séminaire proposera à la fois des enquêtes sur des objets peu étudiés jusqu’à ce jour, tels que le diapason ou le sonographe, et le ré-examen de figures familières aux sound studies, mais envisagées dans de nouveaux contextes – par exemple le micro, considéré tour à tour comme accessoire du culte religieux et outil du terrain en ethnomusicologie.

Aux côtés de la musicologie et de l’histoire des sciences, le séminaire multipliera les points de vue sur le son au travers d’échanges entre des chercheuses et chercheurs venu·e·s de diverses disciplines (acoustique, informatique, physique, littérature comparée, STS), mais aussi des professionnel·le·s (en ingénierie du son, composition, interprétation, conservation et commissariat d’exposition).

Organisation : Nicolas Donin (STMS-Ircam/CNRS/Ministère de la Culture/Sorbonne Université)  Fanny Gribenski (Max Planck Institute for the History of Science, Berlin) Jillian Rogers (University College Cork)

8 juin | Micros hors du studio

Interventions : Emmanuelle Olivier (Centre Georg Simmel, EHESS), Amandine Pras (Université de Lethbridge), Xavier Bisaro (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance et Université François Rabelais), André Timponi (CRAL, EHESS) et Laura Zattra (Ircam/IReMus)
Discussion : Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS)