Création
Opéra

Kein Licht

Création 2017
mer 22 novembre,
et
jeu 23 novembre,
20h00
Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg

Kein Licht s’inspire de la catastrophe de Fukushima. Le 11 mars 2011, un séisme et un tsunami qui en résulte ravagent la côte orientale du Japon. Deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima entrent alors en fusion et menacent tout l’environnement. Réagissant aussitôt à ce traumatisme mondial, Elfriede Jelinek, prix Nobel autrichien de littérature, a écrit un vaste monologue sur l’effroi, la douleur, la perte et la colère.

À partir de ce matériau, le jeune metteur en scène allemand Nicolas Stemann, familier de Jelinek, et le compositeur Philippe Manoury, tous deux réunis par l’Opéra Comique, conçoivent un opéra sur toutes les interactions entre acteurs et musiciens, entre acoustique et informatique, entre parlé et chanté. Quelle vie face à la technique, quel collectif à l’opéra ? Une perspective dramatique à laquelle participe un institut de haute technologie, l’Ircam.

Commande de l’Opéra Comique
Spectacle en allemand surtitré

Philippe Manoury musique
Elfriede Jelinek texte
Julien Leroy direction musicale
Nicolas Stemann mise en scène
Katrin Nottrodt scénographie
Claudia Lehmann vidéo
Marysol del Castillo costumes
Rainer Casper lumières
Thomas Goepfer réalisation informatique musicale Ircam

Christophe Manien chef de chant
Christèle Ortu assistante mise en scène
Émilie Cognard assistante scénographie
Clémentine Tonnelier assistante costumes
Ruth Orthmann traduction

Sarah Maria Sun soprano
Olivia Vermeulen mezzo-soprano
Christina Daletska contralto
Lionel Peintre baryton

Caroline Peters, Niels Bormann acteurs

Choeur du National Theater in Zagreb quatuor vocal
United instruments of Lucilin

Production Opéra Comique. Coproduction Ruhrtriennale, Festival Musica de Strasbourg, Opéra National du Rhin, Théâtre National Croate de Zagreb, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Ircam-Centre Pompidou, United instruments of Lucilin, Münchner Kammerspiele et 105 donateurs individuels. Avec le soutien du Fonds de création lyrique, d’Impuls neue Musik, Fonds francoallemand pour la musique contemporaine et de Fedora.
  • Kein Licht  © Caroline Seidel
    Kein Licht © Caroline Seidel
  • Kein Licht  © Caroline Seidel
    Kein Licht © Caroline Seidel
  • Kein Licht  © Caroline Seidel
    Kein Licht © Caroline Seidel
  • Kein Licht  © Caroline Seidel
    Kein Licht © Caroline Seidel
  • Kein Licht, répétitions, Nicolas Stemann et Philippe Manoury © Fabrice Labit
    Kein Licht, répétitions, Nicolas Stemann et Philippe Manoury © Fabrice Labit
  • Kein Licht, répétitions  © Fabrice Labit
    Kein Licht, répétitions © Fabrice Labit
  • En studio à l'Ircam, Philippe Manoury et Nicolas Stemann  © Jérémie Szpirglas
    En studio à l'Ircam, Philippe Manoury et Nicolas Stemann © Jérémie Szpirglas
  • Caroline Peters, actrice  © Jérémie Szpirglas
    Caroline Peters, actrice © Jérémie Szpirglas
  • Philippe Manoury et Thomas Goepfer en studio à l'Ircam  © Jérémie Szpirglas
    Philippe Manoury et Thomas Goepfer en studio à l'Ircam © Jérémie Szpirglas

La fabrique de Kein Licht, épisode 1

  • Épisode 1 : Genèse

La fabrique de Kein Licht, épisode 2

  • Épisode 2 : Livret

La fabrique de Kein Licht, épisode 3

  • Épisode 3 : Décor

La fabrique de Kein Licht, épisode 4

  • Épisode 4 : Vocalité

La fabrique de Kein Licht, épisode 5

  • Épisode 5 : Électronique