Recherche
Rencontre

Coder le monde 2

dans le cadre du Forum Vertigo : Coder-décocer le monde
sam 16 juin,
11h00
Centre Pompidou
Petite salle

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

11h – Présentation de l’exposition « Coder le monde »

Par ses commissaires : Frédéric Migayrou, commisaire de l'exposition, Camille Lenglois, commissaire associée
et les responsables des timelines : Moreno Andreatta, responsable de la timeline musique, Emmanuel Cyriaque, responsable de la timeline littérature, Olivier Zeitoun, responsable de la timeline danse.

12h – Présentation de l’exposition « Ryoji Ikeda »

Par sa commissaire Marcella Lista (sous réserve : en présence de l’artiste)

14h30 | Code et littérature

Animation : Emmanuel Cyriaque, responsable de la timeline littérature dans l’exposition « Coder le Monde », directeur des éditions HYX
Avec Emmanuel Guez, artiste, philosophe et médiarchéologiste
Nick Montfort, poète et professeur Digital Media au MIT
Jörg Piringer, artiste performeur
Beat Suter, directeur du GameLab, et professeur à l’Université des Arts de Zürich – section Game Design

À la suite des avant-gardes historiques qui ont problématisé la notion d’écrit et d’inscription, les auteurs trouvent dans l’ordinateur l’instrument d’une formalisation autorisant une libération des relations entre signe et sens. Des premiers textes générés sur ordinateur (Théo Lutz, Nanni Baslestrini) à la poésie numérique animée, de l’hypertexte aux multiples expérimentations sur Internet, de nouvelles formes d’écritures et de lectures questionnent aujourd’hui le texte et la littérature à l’ère des hypermédias.

16h | Architecture et design

Animation : Frédéric Migayrou, directeur adjoint chargé de la création industrielle, Musée national d’art moderne, Centre Pompidou
Avec John Frazer, professeur en design et architecture, universités d’Ulster et de Hong Kong
Adrien Ravon, professeur et chercheur à l'université technologique de Delf, faculté d'architecture
Andrew Witt, architecte et co-fondateur de Certain Measures

À partir des années 80, faisant suite aux travaux pionniers des ingénieurs Pierre Bézier et William Fetter pour l’industrie, l’apparition de programmes comme Form Z ou Catia a constitué le socle d’une compréhension des morphologies digitales initiée par des architectes tels que Cédric Price, John Frazer, Peter Eisenman, Frank Gehry, Greg Lynn. De nouveaux processus de conception digitale créent des structures inédites et révolutionnaires où des algorithmes multi-agents encodent la géométrie et la topologie à travers des fonctions complexes et variables.

18h | Arts visuels, musique et interaction

Animation : Emmanuel Mahé, directeur de la recherche de l’EnsAD
Avec Natasha Barrett, compositrice
Mark Downie, artiste numérique, OpenEndedGroup
Driessens & Verstappen, artistes
Jean-Louis Giavitto, directeur de recherche au CNRS, directeur-adjoint de l’UMR Ircam-STMS
Olga Kisseleva, artiste
Nicolas Maigret et Maria Roszkowska, artistes, collectif Disnovation.Org
Sébastien Noël, artiste, collectif Troïka

La discrétisation numérique de l’espace à base de pixels et voxels suscite une réflexion critique et un modernisme radical qui ouvrent un vaste territoire de recherche et d’expression plastique, brouillant toutes les échelles et réorganisant les formes de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Les créations digitales se matérialisent dans un espace immersif ; dotées d’un contrôle interactif, elles questionnent la représentation et l’écriture de l’espace et du temps, dans leurs composantes visuelle et sonore.