Création
Spectacle

Campo santo, impure histoire de fantômes

Création 2016
jeu 8 juin,
20h30
Le CENTQUATRE-PARIS
salle 400
Téléchargements

programme_campo_santo.pdf

Campo santo explore un lieu oublié : Pyramiden, autrefois ville fleuron de la culture soviétique, cité minière septentrionale, perdue dans l’archipel norvégien du Spiztberg et qui fut autrefois, à l’âge d’or du socialisme soviétique, le lieu d’une organisation humaine construite autour du travail. Aujourd’hui, abandonnée, cette ville est synonyme d’un déclin économique et de la faillite d’un modèle culturel. Le compositeur Jérôme Combier, le vidéaste et scénographe Pierre Nouvel ont passé plusieurs jours sur ce site, collectant images et sons. À la fois installation et concert, Campo santo expose les ruines de nos sociétés et l’usure du temps. C’est aussi une histoire de fantômes : cette pérégrination s’attache à l’histoire d’hommes et de femmes qui ont habité la ville du Spitzberg, qui y ont travaillé, vécu, et ont laissé, là, les traces de leur existence.

Concert-installation création 2016

Jérôme Combier composition et conception, aide à l’écriture d’une œuvre musicale nouvelle originale du ministère de la Culture et de la Communication, Château de Chambord (résidence de Jérôme Combier)
Pierre Nouvel scénographie et vidéo
Bertrand Couderc création lumière
Bertrand Lesca assistant mise en scène
Robin Meier réalisation informatique musicale Ircam
Ensemble Cairn
Sylvain Lemêtre, Arnaud Lassus percussions
Cédric Jullion flûte
Christelle Séry guitare électrique
Fanny Vicens accordéon

Avec les voix de Jacques Gamblin, Nathalie Duong, Dima Tsypkin, Miriam Coretta-Schulte, Luca Bagnoli

Réserver

En lien avec la nouvelle séquence d’expositions-dossiers, intitulée « L’Œil écoute », dans les collections modernes du Centre Pompidou, au Musée national d’art moderne.

Coproduction Ensemble Cairn, Théâtre d’Orléans-scène nationale, Ircam-Centre Pompidou, Le TANDEM-scène nationale, MCB° Maison de la Culture de Bourges-scène nationale. Construction des décors Ateliers de la MCB° Maison de la Culture de Bourges-scène nationale. Coréalisation Ircam-Centre Pompidou, Le CENTQUATRE-PARIS. Avec le soutien de la Sacem. L’Ircam est partenaire du CENTQUATRE-PARIS pour l’accueil des projets d’expérimentation autour du spectacle vivant.

Paroles de spectateurs

Retrouvez toutes les impressions des spectateurs avant et à l'issue du spectacle.

  1. Campo Santo, Impure histoire de fantômes 14 décembre 2016 au Théâtre d'Orléans - Avant la représentation
  2. Campo Santo, Impure histoire de fantômes 14 décembre 2016 au Théâtre d'Orléans - Après la représentation
  • Campo santo, la ville Pyramiden  © Pierre Nouvel
    Campo santo, la ville Pyramiden © Pierre Nouvel
  • Campo santo, la ville Pyramiden  © Pierre Nouvel
    Campo santo, la ville Pyramiden © Pierre Nouvel
  • Campo santo, la ville Pyramiden  © Pierre Nouvel
    Campo santo, la ville Pyramiden © Pierre Nouvel
  • Campo santo, impure histoire de fantômes lors de la création au Théâtre d'Orléans en décembre 2016  © Lucida
    Campo santo, impure histoire de fantômes lors de la création au Théâtre d'Orléans en décembre 2016 © Lucida
  • Campo santo, impure histoire de fantômes lors de la création au Théâtre d'Orléans en décembre 2016  © Lucida
    Campo santo, impure histoire de fantômes lors de la création au Théâtre d'Orléans en décembre 2016 © Lucida
  • Campo santo, impure histoire de fantômes lors de la création au Théâtre d'Orléans en décembre 2016  © Lucida
    Campo santo, impure histoire de fantômes lors de la création au Théâtre d'Orléans en décembre 2016 © Lucida