Imarev

Instruments de musique actifs avec réglages virtuels

Au cours des cinquante dernières années, les sciences et technologies de la synthèse sonore ont permis de créer et contrôler de nouveaux sons à partir de synthétiseurs. Pourtant, des centaines de millions d'instruments acoustiques sont toujours utilisés dans le monde. En effet, l'interaction avec les claviers numériques et la diffusion par des haut-parleurs est relativement pauvre comparée aux subtilités des instruments de musique acoustiques.

Une famille d'instruments de musiques innovants s'est développée ces dernières années, appelée "instruments hybrides". Leur principe est basé sur l'utilisation d'instruments acoustiques contrôlés par feedback avec du traitement et de la synthèse sonore, en vue d'étendre les possibilités sonores des instruments. Le son final est ainsi hybride. Il provient de la superposition de la vibration acoustique (ou mécanique) et de son traitement numérique.

Les instruments hybrides ont un avantage important sur les synthétiseurs : l'interface avec le musicien reste l'instrument acoustique, tout en incluant les potentialités de la synthèse sonore. Pourtant, les instruments actifs ne sont pas aussi diffusés que les synthétiseurs. En effet, il n'y a pas encore de méthodologie et d'outils unifiés pour la conception et la fabrication d'instruments hybrides.

Description des travaux/Objectifs

Le but de ce projet est de développer des modèles, algorithmes et dispositifs permettant la création d'instruments actifs optimisés, de manière unifiée. Les modèles intègrent des « réglages virtuels » qui sont des paramètres déduits de la connaissance et des réglages des fabricants d'instruments. Ceci permet un contrôle intuitif par les musiciens ainsi qu'une simplification de la complexité de la conception des instruments actifs. La qualité de la modélisation des « réglages virtuels » a été évaluée à partir de la synthèse sonore par modèle physique et ensuite incorporée dans les instruments hybrides.

En plus de l'application à la création musicale, ce projet a permis de créer des instruments avec une qualité « réglable » utilisant un traitement numérique après la fabrication.

Il a comporté un volet de recherche fondamentale, avec des applications à la création musicale, la fabrication des instruments de musique et au domaine du contrôle actif.

Détails du projet

Programme
ANR
Type de programme
programme retour post-doc
Début
1 octobre 2011
Fin
30 septembre 2014
Statut
  • logo Ircam
  • logo
  • logo open university
  • logo UPMC