Recherche
Actualité

Sortie du livre « Metamodels in Compositional Practices » de José-Luis Besada

Date de publication
20 juin 2017
Article

Bien que cela ne soit pas encore normalisé, de nombreux compositeurs trouvent leurs inspirations dans la science. Le dénominateur commun à ces inspirations scientifiques mérite aujourd’hui que l’on s’y attache d’un point de vue musicologique. L’hypothèse de départ est la suivante : malgré les diverses pratiques musicales des compositeurs, il serait possible de détecter un minimum de situations et d’étapes analogues parmi les processus créatifs des artistes utilisant la science.

Cette hypothèse donne lieu à deux questions :

Quelles dispositions cognitives et implications formelles participeraient au transfert d’un modèle scientifique vers un modèle musical lors du processus créatif chez le compositeur ?

Quelle approche analytique le musicologue doit envisager et adopter pour aborder l’étude des œuvres issues de ces pratiques compositionnelles ?

Ce livre mobilise, dans sa première partie, des concepts empruntés à la logique et à la linguistique cognitive, conduisant ainsi à la définition d’un « métamodèle compositionnel ». Cette partie fournit également un cadre théorique pour l’analyse musicale. La deuxième partie se concentre sur les métamodèles d’Alberto Posadas, en s’appuyant sur la géométrie fractale, les mouvements browniens, l’ensemble de Mandelbrot, les systèmes de Lindenmayer et les fractals histologiques – utiliser pour composer Liturgia Fractal (2003-2007).

Commander le livre

Metamodels in Compositional Practices, The case of Alberto Posadas's Liturgia Fractal de José-Luis Besada
Ouvrage en anglais
Éditions Ircam-Centre Pompidou / Delatour France