Création
Opéra

Infinite Now

Création mondiale
mar 18 avril au dim 23 avril,
20h00
Opera Vlaanderen, Gand

L’opéra Infinite Now de Chaya Czernowin naît du montage entre une nouvelle de l’écrivaine chinoise Can Xue et divers textes décrivant la vie au front durant la Première Guerre mondiale : le roman d’Erich Maria Remarque, À l’Ouest, rien de nouveau. Dans les deux cas, une situation bloquée, dont personne ne connaît l’issue, le front d’une guerre mondiale ou celui d’une déréliction intime.

Éveiller nos sens aux changements les plus infimes et les plus tangibles, c’est la perspective propre à l’écriture de Czernowin, son attention aux paramètres physiques et spatiaux de la musique, le poids, les textures, les effets de distance, l’étrangeté ou le déchirement. Un opéra, une œuvre radiophonique, de la musique de chambre, de l’orchestre, un paysage électronique ? Cette ambiguïté et ces changements d’échelle fondent l’aventure d’Infinite Now.

Chaya Czernowin Infinite Now Commande de l’Opera Vlaanderen, du Théâtre national de Mannheim, de l’Ircam-Centre Pompidou et d’Ernst von Siemens Musikstiftung

Livret de Chaya Czernowin et Luk Perceval d’après Erich Maria Remarque et Can Xue
Orchestre symphonique de l'Opera Vlaanderen
Karen Vourc’h soprano
Kai Rüütel mezzo-soprano
Noa Frenkel alto
Terry Wey contre-ténor
Vincenzo Neri baryton
David Salsberry Fry basse
Nico Couk guitare
Yaron Deutsch
guitare électrique
Séverine Ballon, Christina Meissner
violoncelles
Didier De Neck, Roy Aernouts, Gilles Wellinski, Oana Solomon, Benjamin-Lew Klon, Rainer Süβmilch comédiens
Luk Perceval mise en scène
Philip Bussmann décors, vidéo
Ilse Vandenbussche costumes
Philip Bussmann, Luk Perceval lumières
Carlo Laurenzi réalisation informatique musicale Ircam
Sylvain Cadars ingénieur du son Ircam

Coproduction Opera Vlaanderen, Théâtre national de Mannheim, Ircam-Centre Pompidou, Philharmonie de Paris. Ce projet a reçu le label Centenaire délivré par la mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.
  • Sunset, 2015.  © Koen van den Broek
    Sunset, 2015. © Koen van den Broek
  • Chaya Czernowin  © Astrid Ackermann
    Chaya Czernowin © Astrid Ackermann