Emanuele Palumbo

person

Physicalité et emotionalité augmentées
En collaboration avec l'équipe-projet CREAM et l'équipe Analyse des pratiques musicales de l’Ircam-STMS.

Le projet de recherche étudiera les interactions simples et de caractère scientifique permettant de créer un solfège des paramètres physiologiques, de la perception et des réponses émotionnelles engendrés dans une pièce de musique jouée en live, pour un instrumentiste et pour un performeur qui a le rôle de résonance émotionnelle. Une première phase du projet prévoit la construction et la documentation du dispositif de captation. Successivement, suite à des expériences scientifiques et artistiques (études), on veut travailler et organiser des états physiologiques et émotionnels précis des interprètes en solo ou en combinaison. Une caractéristique importante du projet sera le feedback qu’il est possible de créer entre captation physiologique et émotionnelle de l’interprète, la musique créée en temps réel avec ces données, et son écoute qui change son état émotionnel. L’instrument choisi est le saxophone, mais d’autres instruments à vent pourront être étudiés, la nature du performeur est à préciser. La phase finale du projet est consacrée à produire la documentation de la recherche et à rédiger le solfège. Ce dispositif qui veut être un IMC (Integral Music Controller, selon la définition de Knapp et Cook [2005]), a pour ambition de créer un dispositif de physicalité et émotionnalité augmentées.

Biographie

Emanuele Palumbo (Italie, 1987) étudie la composition au conservatoire de Milan puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Gérard Pesson. Il reçoit l’enseignement d’Hèctor Para dans le cadre des cursus 1 & 2 du cursus de composition et d'informatique musicale de l’Ircam. Il participe à de nombreuses master classes auprès de compositeurs comme Francesco Filidei, Franck Bedrossian, Pierluigi Billone, Stefano Gervasoni, Raphaël Cendo et Mark Andre. Ses œuvres ont été jouées par l'Ensemble Linea, l’Ensemble Multilatérale, le MDI Ensemble, l’Ensemble Talea, ainsi que par des solistes comme Alfonso Alberti et Christophe Mathias, et diffusées sur France Musique. Dans sa musique, il crée des structures temporelles musicales à̀ partir de sons issus d’une recherche instrumentale qui a comme objectif la force et l’unicité́ de la matière sonore. Il crée des modes de jeux inhabituels en utilisant, parfois, des accessoires pour obtenir des sonorités nouvelles. L’ensemble instrumental devient ainsi un espace chargé d’une nouvelle aura. Il travaille actuellement sur une pièce pour piano et transducteurs, et commence un projet de musique biophysiologique avec des danseurs, des interprètes et des musiciens. Il y développe, en particulier, un dispositif de reconnaissance physiologique et émotionnelle (LISTEN).

Courriel : Emanuele.Palumbo (at) ircam.fr

Liens