Chaya Czernowin

person

Compositrice (née en 1957)
Chaya Czernowin grandit en Israël et se forme en premier lieu à l’Académie de musique Rubin de Tel Aviv. À partir de ses vingt-cinq ans, ses études se font nomades : l’Allemagne, d’abord, grâce à une bourse du DAAD, l’université de Californie, ensuite, pour terminer son doctorat, puis c’est le Japon, l’Akademie Schloss Solitude et Vienne, enfin. Elle reçoit ainsi des enseignements aussi divers que ceux d’Abel Ehrlich, Yizhak Sadaï, Dieter Schnebel, Eli Yarden, Joan Tower, Brian Ferneyhough ou Roger Reynolds. Professeure à l’université de Californie à San Diego (UCSD), puis à l’université des arts de Vienne, elle enseigne depuis 2009 à l’université de Harvard.

Sa musique se caractérise par l’utilisation de métaphores comme moyen d’organiser un univers sonore inhabituel et d’échapper aux conventions ; par son travail sur le son et ses paramètres physiques tels que le poids, les textures (soyeuse ou rêche, par exemple) pour créer des entités sonores qui « vivent » dans un champ où perspectives et distances évoluent ; par l’exploration de l’énergie musicale de la nature, du temps musical et de son développement ; et par les glissements d’échelle et de point de vue. Tous ces aspects contribuent à « peler » les objets familiers pour révéler l’essentiel qui s’y dissimule.

Liens