Ircam http://www.ircam.fr Actualités de l'Ircam http://www.ircam.fr/fileadmin/sites/WWW_Ircam/ircam_logo_bw.gif Ircam http://www.ircam.fr fr <![CDATA[Stage logiciel : Max projet]]> Niveau expert. Développer son projet personnel dans Max. Du lundi 9 au samedi 14 mai - Ircam

]]>
Fri, 29 Apr 2016 00:00:00 +0200 webmaster@ircam.fr
<![CDATA[Soutenance de thèse de Jérôme Nika ]]> «Guiding human-computer music improvisation: introducing authoring and controls with temporal scenarios». Lundi 16 mai, 14h30 - Ircam

Thèse de doctorat, réalisée au sein de l’équipe Représentations Musicales à l'Ircam (STMS - CNRS/IRCAM/UPMC).

Résumé (en anglais)

This thesis focuses on the introduction of structures, authoring, and controls in human-computer music improvisation through the use of temporal scenarios to guide or compose interactive performances, and addresses the dialectic between planning and reactivity in interactive music systems dedicated to improvisation. This work follows on researches on machine improvisation seen as the navigation through a musical "memory" which may consist of an offline corpus or of the continuous capture of the live music played by a human musician co-improvising with the system during a performance. These researches were mainly dedicated to free - generally non pulsed - improvisation: the work presented here focuses on idiomatic music - which generally respects a defined pulse - and extends to the general topic of composed improvisational frames, thus moving beyond the issue of practicing established idioms.Various repertoires of improvised music rely on a formalized and temporally structured object, for example a harmonic progression in jazz improvisation. The same way, the models and architecture we developed rely on a formal temporal structure. First, we propose a music generation model guided by a formal sequence called "scenario". The musical purpose of the scenario is to deal with issues of acceptability regarding the stylistic norms and aesthetic values implicitly carried by the musical idiom it refers to, and to introduce anticipatory behaviors in the generation process. Using the formal genericity of the couple "scenario / memory", we sketch a protocol to compose improvisation sessions or offline musical material at the scenario level. In this framework, musicians for whom the definition of a musical alphabet and scenarios is part of the creative process can be involved upstream, in the design of the musical language of the machine. We also present a dynamic architecture embedding such generation processes with formal specifications in order to combine long-term planning, anticipatory behaviors, and reactivity in a context of guided improvisation. In this context, a "reaction" is considered as a revision of mid-term anticipations in the light of external events. This architecture includes an adaptive rendering module that enables to synchronize the improvisations generated by the models with a non-metronomic fluctuating pulse, and introduces expressive temporal controls.Finally, this work fully integrated the results of frequent interactions with expert musicians to the iterative design of the models and architectures. These latter are implemented in the interactive music system ImproteK, one of the offspring of the OMax system, which was used at various occasions during live performances with expert improvisers. During these collaborations, work sessions were associated to listening sessions and interviews to gather the evaluations of the musicians on the models in order to validate and refine the scientific and technological choices.

La soutenance se déroulera devant le jury composé de :

Myriam Desainte-Catherine, Rapporteur - Université de BordeauxShlomo Dubnov, Rapporteur - Université de Californie, San DiegoGérard Berry, Examinateur - Collège de France, ParisEmmanuel Chailloux, Examinateur - Université Pierre et Marie Curie, ParisGeorge Lewis, Examinateur - Université de Colombia, New YorkGérard Assayag, Directeur de thèse - STMS - CNRS/IRCAM/UPMC, ParisMarc Chemillier, Co-directeur de thèse - Cams - EHESS, Paris

Date : lundi 16 maiHoraire : 14h30Lieu : Ircam, salle Igor-StravinskyEn raison des mesures de sécurité en vigueur, inscription obligatoire pour assister à la soutenance de thèse de Jérôme Nika à l'adresse suivante : jerome.nika(at)ircam.fr avant le lundi 9 mai à 10h. Une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

]]>
Fri, 29 Apr 2016 00:00:00 +0200 webmaster@ircam.fr
<![CDATA[<i>SIMPLEXITY la beauté du geste</i> de Thierry De Mey]]> Découvrez la bande-annonce de l'Image d'une œuvre n°21 !

]]>
Fri, 22 Apr 2016 00:00:00 +0200 webmaster@ircam.fr
<![CDATA[Stage logiciel : Max4Live/Livers]]> Niveau initiation. S'initier à Max dans l'environnement de Ableton Live. Du lundi 25 au samedi 30 avril - Ircam

]]>
Thu, 21 Apr 2016 00:00:00 +0200 webmaster@ircam.fr
<![CDATA[Soutenance de thèse de Maxime Carron]]> « Méthode et outils pour définir et véhiculer une identité sonore : application au design sonore identitaire de la marque SNCF ». Mardi 26 avril, 14h30 - Ircam

Thèse de doctorat, réalisée en cotutelle au sein de l'équipe Perception et design sonore à l'Ircam avec la SNCF.

Résumé

Aujourd'hui, l'identité sonore des marques concerne principalement les musiques associées aux publicités ou diffusées sur les points de vente, ainsi que des éléments de communication comme la voix ou les jingles. Ces travaux de thèse s'intéressent au design sonore des produits et équipements en tant que vecteur de l'identité de marque. Nous proposons une méthodologie de design sonore identitaire permettant de traduire les valeurs d'une marque en termes sonores, et de véhiculer l'identité sonore ainsi définie sur une série d'objets caractéristiques de la marque.

À partir d'une analyse d'un grand nombre d'études sur la perception des sons, nous avons établi un lexique sonore de 35 termes adapté à la communication autour des caractéristiques du son pertinentes pour le design. Nous proposons d'utiliser ce lexique ainsi que différents outils de communication pour traduire les valeurs identitaires d'une marque en termes sonores compréhensibles par tous les acteurs du projet en design sonore, qu'ils aient ou non une expertise dans le domaine du son.

Nous proposons également une méthode d'analyse fonctionnelle permettant de spécifier les contraintes techniques liées à la nature ou à la fonction de l'objet choisi pour véhiculer l'identité. Cette méthode repose sur une expérience d'indexation sonore, adaptée de l'analyse sensorielle, dont l'utilisation dans le domaine du son reste aujourd'hui très marginale. La méthodologie proposée a été appliquée au design de l'identité sonore de la marque SNCF véhiculée à travers différentes sources (alarmes, composteurs, tableau d’affichage, validations électroniques…). Ces travaux ont permis de construire et de tester des méthodologies et outils facilitant la communication dans le design sonore, et ont montré que l'identité des marques pouvait s'exprimer à travers la conception des sons de leurs produits et équipements.

La soutenance se déroulera devant le jury composé de :

Stephen McAdams, Rapporteur - McGill University, Montreal, CanadaJean-François Petiot, Rapporteur - École centrale de NantesMichèle Castellengo, Examinateur - CNRS, UPMC, ParisDavide Rocchesso, Examinateur - Università di Venezia, ItaliePhilippe Langlois, Examinateur - École supérieure des Beaux-arts, Le MansAlain Goudey, Membre Invité - Neoma Business School, ReimsPatrick Susini, Directeur de thèse - STMS - CNRS/IRCAM/UPMC, ParisNicolas Misdariis, Encadrant - STMS- CNRS/IRCAM/UPMC, ParisFrançoise Dubois, Encadrante - SNCF, Innovation et recherche, Paris

  • Date : mardi 26 avril
  • Horaire : 14h30
  • Lieu : Ircam, salle Stravinsky
]]>
Wed, 13 Apr 2016 00:00:00 +0200 webmaster@ircam.fr