Casa da Música. Yan Maresz, René Clair

Paris qui dortParis qui dort

Un gardien de nuit de la tour Eiffel découvre à ses pieds une ville endormie. Il va arpenter les rues et les quartiers dont la vie s'est soudainement paralysée.

Dans le film de René Clair, le savant fou qui a décidé d’arrêter le mouvement de Paris est aussi bien l'incarnation du réalisateur de cinéma, au moment du montage. Le sens et la vitesse des images sont soumis à l'arbitraire et à la décision de l'invention. Ici intervient l'autre art du "temps-mouvement", la musique. Paris qui dort a sollicité la virtuosité fluide de Yan Maresz dont la création pour ensemble et électronique en accompagnera la projection.

  • Life and Death - a Hollywood Extra de Robert Florey
    David Sawer musique
  • Un Chien Andalou de Luis Buñuel
    Martin Matalon musique (Las siete vidas de un gato)
  • Paris qui dort* de René Clair
    Yan Maresz musique

Remix Ensemble
Direction Bradley Lubman
Réalisation informatique musicale Ircam Benoit Meudic*

Photo : © Centre Pompidou/Mnam

Mardi 19 février 2013, 21h / Casa da Música, Porto

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
             
Mois précédentJour précédentJour suivantMois suivant

Portail de la musique contemporainePortail de la musique contemporainefermer

Veuillez installer Flash pour afficher ce lecteur.